Accès Sakany / Travaux EDF 2018 – 2020

Classé dans : Actualités | 0

Depuis le 4ème trimestre 2017, EDF a lancé un chantier de remplacement de conduites forcées sur le massif de Quié.

Depuis octobre, pour des raisons de sécurité, le passage par la passerelle pour se rendre aux différentes entrées du réseau Sakany est strictement interdit, à tous les publics, week end compris. Cette interdiction sera levée à la fin du 3ème trimestre 2020. (Arrêté n° 11/2017 du 31 octobre 2017).

L’usage de la passerelle est exclusivement réservé aux ouvriers du chantier. Ces derniers seront également présents les week end pour effectuer des travaux de maintenance. De plus, une caméra de vidéosurveillance a été mise en place.

IL EST STRICTEMENT INTERDIT D’EMPRUNTER LES ECHAFAUDAGES.

Ainsi, le sentier de randonnée qui part de Tarascon et le chemin carrossable qui démarre à Quié, ont été fermés par des barrières avant d’atteindre la passerelle.

Toutefois, les entrées principales du réseau de Sakany (Sakany grotte, Gamatte, Echelles et Amoureux) resteront accessibles pendant toute la durée du chantier.

Comment rejoindre Sakany ? 
Pour rejoindre ces entrées, il faudra se garer sur le parking du village d’Alliat (direction Auzat) qui est également le parking de la grotte de la Vache. Puis, suivre le sentier de randonnée qui passe près de cette grotte et continuer en direction de Quiè. Après une petite marche de 30 à 45 minutes, on aperçoit Sakany Grotte, puis, toujours sur le sentier l’entrée Gamatte, enfin, on peut rejoindre la sente qui monte vers Sakany Amoureux et Sakany Échelle.

Ces travaux de remplacement des conduites forcées rentrent dans le cadre d’un programme de modernisation des installations en Ariège. Ainsi, en complément des conduites, EDF engage toute une série de travaux de maintenance et de modernisation sur l’aménagement hydroélectrique de Sabart.
Pour le renouvellement des deux conduites forcées, il s’agit tout d’abord d’implanter toutes les infrastructures (blondin, échafaudages) qui permettront de démonter les anciennes conduites, puis de poser les nouvelles avec leurs accessoires (reniflards, vannes de tête) .

  • Conduites forcées construites en 1928
    (320 m de long chacune soit 340 tonnes d’acier sur une pente à 73°)
  • Conduite de décharge englobée dans un sarcophage en béton, chemine en parallèle des 2 CF.
    Cette conduite évacue les eaux directement vers le Vicdessos, en aval immédiat de la centrale en cas d’arrêt partiel ou totale de celle-ci.

Profitant de l’arrêt de la production de l’usine, EDF va également effectuer des travaux d’entretien dans la galerie d’amenée d’eau (longue de 15 kilomètres) et reconstruire une partie du barrage de Montréal (Commune d’Auzat) qui permet de dériver l’eau dans cette galerie.

Pendant ces travaux, qui se dérouleront d’octobre 2018 à juin 2020, l’eau de la rivière du Vicdessos ne sera plus dérivée dans la galerie et s’écoulera à l’aval du barrage de Montréal. Le débit de la rivière sera beaucoup plus fluctuant, pouvant passer de 6 m3/s en moyenne à 16 m3/s du fait de la production hydroélectrique des lacs en amont (Gnioure, Izourt, Soulcem). Ces fluctuations de débit pourront rendre délicate la fréquentation de la rivière souterraine de Vicdessos.
Des tests pour juger de l’incidence sont prévus en présence des spéléos, fin juin 2018.
Ci-dessous, le planning prévisionnel de l’activité du chantier sur le site de Quié.