Pour toutes informations complémentaires : infocavites@cds09.com

CAVITES A ACCES REGLEMENTE

 

L’activité spéléologique est libre et il n’existe aucune législation spécifique pour protéger les grottes et le patrimoine naturel ou géologique souterrain qu’elles renferment notamment des dégradations ou des pillages. Néanmoins, dans toutes les grottes, certains éléments peuvent être protégés par la loi :

  • Les chauves souris (Protection nationale : destruction, manipulation, dérangement interdits)
  • Les sites archéologiques (Classement ou inscription au titre de la protection des sites).

Certaines cavités bénéficient par ailleurs d’une protection règlementaire :
Des règles s’imposent alors au propriétaire comme au visiteur, si la cavité n’est pas interdite d’accès.
En France, sur près de 40 000 cavités, seule une minorité sont interdites ou avec un accès réglementé pour des raisons de protection du patrimoine ou par mesures de sécurité :

  •   Arrêté préfectoral de protection de biotope (APPB),
  •   Arrêté municipal
  •   Classement ou inscription au titre de la protection des sites,
  •   Situation dans un Parc national ou une réserve naturelle,
  •   Point de captage public des eaux.
  •  

L’Ariège est un département ou de nombreux sites bénéficient d’un environnement privilégié avec notamment 21 sites en zone Natura 2000 dont 15 sites d’intérêt communautaire (directive habitat) et 6 zones de protection spéciale (directive oiseaux) : https://inpn.mnhn.fr/collTerr/departement/09/tab/natura2000

Quatre grottes sont des sites Natura 2000. Ils possèdent une thématique similaire liée aux chauves-souris, il a été décidé en 2012 de les traiter dans un seul document d’objectifs (DOCOB) définissant le programme d’actions pour les années à venir. Parmi les 23 espèces mises en évidence lors des inventaires liés au DOCOB (sur les 34 connues en France), 9 relèvent de la Directive Habitats ayant motivé la désignation des sites en Natura 2000. Certaines effectuent l’ensemble de leur cycle annuel en milieu souterrain (Minioptère de Schreibers, Rhinolophe euryale, Grand et Petit Murin avec des effectifs de plusieurs milliers d’individus pour les deux premières espèces).

En Ariège, 9 grottes sont concernées par un Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope (APPB) règlementant l’accès à certaines périodes de l’année pour préserver la tranquillité des espèces durant les périodes sensibles de reproduction et ou hibernation mais on rencontre des chauves souris dans de nombreuses autres cavités. 

Cavités faisant l’objet d’un APPB :

Vous pouvez cliquer sur les liens pour obtenir plus de renseignements et notamment l’arrêté préfectoral.

 
Grotte d’Aliou Interdit du 1er Mars au 30 septembre
Grotte d’Aubert Interdit du 1er Avril au 31 août et du 1er octobre au 31 mars
FR3800251 Grotte de la Campagnole, Ker de Massat Interdit du 1er Mars au 30 septembre
FR3800360 Grotte de la petite Caougno Interdit du 1er Mars au 30 septembre
FR3800250 Grotte de l’Herm Interdit du 1er Avril au 30 août et du 1er octobre au 15 mars
FR3800358 Grotte de Malarnaud Interdit du 1er Mars au 31 octobre
FR3800359 Grotte de Tourtouse Interdit du 1er Mars au 30 septembre
FR3800357 Grotte d’Espiougue Interdit du 1er Mars au 30 septembre

FR3800354

Grotte de Sabarat

Interdit du 1er avril au 31 août et du 1er octobre au 31 mars

 
 

Cavités à accès réglementés hors APPB

Nom de la cavitéCommuneOrigine des restrictions d’accès  Conditions d’accès
Grotte de la Mine du Pouech d’UnjatLa Bastide de SérouArrêté municipal du 30/11/2016 ici
L’accès à la grotte s’effectue par une galerie de mine qui doit-être maintenue fermée suite à un accident survenu sur des personnes non autorisées à pénétrer dans la cavité.
Présence de chauves souris en période d’hibernation et de reproduction.
1) Être membre de la FFS ou être accompagné par un professionnel de la spéléologie
2) Compléter le formulaire en ligne de demande d’accès ici au moins 48h avant la date de la sortie.
Réseau de SakanieQuiéTravaux EDF sur les conduites d’amené d’eau à l’usine de Sabart jusqu’à fin juillet 2020, puis remise en place par RTE des lignes hautes tensions aériennes déposées en 2015.Arrêté municipal de 2017 ici, d’interdiction d’accès de 500 m de part et d’autre de la passerelle de Sakanie, reste en vigueur jusqu’à la fin des travaux prévues en décembre 2020 
L’accès aux différentes entrées du réseau reste possible depuis Alliat.